Pour découvrir toutes les nombreuses facettes de l’Atlas comme nous avons eu la chance de le faire il faut bouger beaucoup et dans ce pays où les populations ne vivent que le long de l’eau, pour aller d’un point à un autre, point de sentier inutile destiné à la promenade comme chez nous, mais uniquement une trace, piste ou/et rarement sentier, qui permet d’aller au plus vite sous la chaleur et sans eau. Ce qui explique entre autre le peu de sentiers visibles aux alentours. Ajouter à cela une cartothèque vraiment des plus sommaires (j'ai vu une carte récente au 10000e dont le relevé date de 1963) et le fait que la pratique de l'enduro n'a pas encore accosté au Maroc et l'on comprend mieux que pour tirer le potentiel maximum de l'Atlas, il faudra attendre que les organisateurs locaux se mettent à traquer notre saint graal ou que nous allions nous même prospecter.

A notre retour, deux certitudes : nous reviendront au maroc en vtt tant l’expérience a été belle, enrichissante et les parcours de qualité ; nous tenterons de dégoter cette fois là 80% de single car une chaîne de montagne comme l’atlas doit gardé bien caché plusieurs grands sentiers.
Mais pour ce faire il faudra sûrement choisir entre exploration grand large des paysages, des contrées au risque de manger beaucoup de pistes (trés gouteuses) ou compilation de singles qui doivent être plutôt réunis sur un périmètre plus restreint comme par exemple la station de ski au dessus de Marrakech.
Encore faut-il que ces sentiers soient praticables, l'Atlas c'est le pays de la caillasse et pas du sous bois !!

* au revoir Maroc et à bientot si dieu veut

D’ici là il nous faudra étudier les cartes sommaires du pays, glaner de nombreuses informations et traces, et rester en contact avec SAID qui devant la montée de l’enduro est en train de préparer un trip qu'il espère plein de sentiers avec notamment remontée mécanique à dos de mulet….

En fait le trip parfait serait celui que nous avons fait avec deux longues descentes sur sentier en plus. Je suis sur que s'y on revient on le dégote sans l'ombre d'un doute....

Comme le disait si bien Abdou et Chibani : "MELLOUL"………………………….(en avant)……………….